L'enregistrement de votre domaine est en attente. Revenez dans une heure

Mises à jour

Femme Bambi Rudolph Enfants Xmas Mère Fille Fils Noël Jump

7,40 €–20,79 €

Bambi inspiré Xmas Jumper Fabriqué à partir de 100% acrylique doux lavable en machine (s'il vous plaît suivre les instructions de lavage de lavage) Regular Fit manches longues taille longueur ras du cou Machine Lavable

En savoir plus

SCORPIONS LES DEBUTS 1965

  En 1965, Rudolf Schenker, jeune guitariste de 17 ans, forme à Hanovre un groupe amateur nommé The Scorpions, avec Wolfgang Dziony à la batterie, Karl-Heinz « Katty » Vollmer à la guitare soliste et Achim Kirchhoff à la basse, remplacé en 1970 par Lothar Heimberg12. Au chant, on retrouve Rudolf Schenker et Wolfgang Dziony. Ils jouaient essentiellement des morceaux des charts britanniques, surtout les chansons des Beatles13. Il choisit The Scorpions comme nom car il peut être compris dans plusieurs langues.En 1969, deux membres du groupe Copernicus vont rejoindre le groupe : Klaus Meine au chant et Michael Schenker (petit frère de Rudolf) à la guitare. Le groupe prend le nom Scorpions (sans le the) et décide de passer professionnel le premier jour de l'année 1971. En 1972, le groupe sort un premier album intitulé Lonesome Crow, produit par Conny Plank14. Il s'agit d'un album classé dans la catégorie rock psychédélique. Il rencontre du succès en Allemagne mais passe inaperçu dans le reste du monde. Lors de la tournée qui suit la sortie de l'album, le groupe commence à se faire un nom grâce à ses 136 concerts à travers l'Allemagne et en faisant la première partie des concerts du groupe anglais UFO. Mais fin 1972, Michael Schenker décide de quitter Scorpions après que les membres d'UFO, impressionnés par ses talents de guitariste, lui proposent de rejoindre le groupe15. Heimberg et Dziony quittent Scorpions à leur tour laissant Klaus Meine et Rudolf Schenker seuls. Les deux tentent alors de faire une fusion des Scorpions et du groupe Dawn Road, qui a à sa tête le talentueux guitariste Ulrich Roth (plus communément appelé Uli Jon Roth), surnommé le « Jimi Hendrix allemand ». Ce dernier accepte l'idée de fusion des deux groupes.Trois membres de Dawn Road viennent alors compléter le groupe (Ulrich Roth, le bassiste Francis Buchholz et le batteur Jürgen Rosenthal). Bien que les membres de Dawn Road deviennent alors majoritaires (trois de Dawn Road contre deux des Scorpions), le groupe décide de conserver son nom car il était plus populaire que Dawn Road et avait déjà sorti un album16. Avec cette nouvelle formation, Scorpions compose un nouvel album, Fly to the Rainbow, qui sort en 1974. En Allemagne, celui-ci rencontre un plus grand succès que Lonesome Crow. De plus, le groupe gagne de nouveaux fans à l'étranger, notamment en Angleterre et au Japon, où l'album fait son apparition dans les classements musicaux. Publié par mes propre soins Stan Dufour   ... https://www.youtubeartistespeoplemusiceurope.com

Nous contacter

Coordonnées

Appeler maintenant
  • 06 69 07 08 92

Horaires d'ouverture

lun.:09:00 – 17:00
mar.:09:00 – 17:00
mer.:09:00 – 17:00
jeu.:09:00 – 17:00
ven.:09:00 – 17:00
sam.:09:00 – 17:00
dim.:09:00 – 17:00
Nous contacter
Message envoyé. Nous vous contacterons prochainement.